Pandémie : 21 % des médecins britanniques veulent abandonner leur carrière